Petit Robert le diable

Le diable se cache là où on ne l’attend pas…

Amour de jeunesse

Je l’aimais éperdument, la fleur aux quatre vents, avec un coeur d’enfant et le sang bouillonnant, la boucle est bouclée, ce n’est plus un secret.

Banc de chêne

Volontairement simple, mais fonctionnel… deux grosses branches et une vieille planche, et voilà un tronc qui devînt banc.

Pour Rémi Fraisse

20160407_170409

Déjà deux ans que tu nous a quitté Rémi, frère de Gaïa. Ce printemps, j’ai découvert avec surprise, dans la zone humide de Zion, la fleur devenue ton emblème. Alors je me console en me disant qu’il existe un peu de toi chez moi.

Girolles

20160812_201436

Dans mon jardin, je récolte aussi des chanterelles, comme les effets des efforts quotidiens, mais également toute une moisson de liberté et de rêves…

Ben quoi?

20160803_120155
Chacun voit midi à sa porte…

Pâques

20160228_155612
Au moins toi, tu ne finiras pas en agneau pascal, mon petit solognote. On fête le retour du printemps, la résurrection de la vie, pas l’innocence sacrifiée après tout.

Salamandre

20160222_212940

« La beauté n’a qu’un type, la laideur en a mille. Le sublime accolé au sublime peine à faire contraste, et il faut faire une pause pour tout, même pour la beauté. La salamandre fait ressortir l’ondine ; le gnome rend plus beau l’éphèbe. »

Umberto Eco

Chou Romanesco

20160205_154914

Certaines fleurs sont étranges, délaissées par les abeilles et plus belles quand elles ne sont pas épanouies.

Abeilles d’hiver

20151227_130601

Abeilles d’hier, belles d’hiver, sur chèvrefeuille ou romarin, vous êtes des fées, de pures merveilles.

Previous Older Entries